Checklist du voyageur : ne rien oublier !

Si tu as cliqué sur ce titre, c’est que tu cherches de bons conseils avant ton départ en voyage pour t’aider à faire de ta mission de Solidarité Internationale, la mission parfaite, où tu n’auras rien oublié, ou tu seras prêt à toutes les situations. Cet article ne va pas t’aider mais, rassure-toi, il va t’être bien plus utile : il va t’aider à te préparer toi.

Checklist du voyageur : ne rien oublier !

Dans ce monde de perfectionniste, voyager c’est avant tout s’assurer de ne rien oublier. Être prêt. Et avoir un tas de choses qui consistent à rassurer le petit bonhomme anxieux dans notre petite tête qui s’appelle «  Au-Cas-Où » et sa devise «  On Ne Sait Jamais ».
Encore une fois c’est dans l’air du temps, il faut être performant, on part avant tout pour réussir son voyage, ses objectifs de missions. Mais détrompez vous, le voyage vous surprendra car il va au-delà de tout ça.
Nous n’allons pas parler de ces objets à emporter impérativement, mais bien de toutes ces autres « petites choses » qui changent tout et permettent de partir dans de bonnes dispositions.
Cap sur les 4 pensées à emporter en voyage !

4 pensées à emporter dans son sac

Son sens de l’humour et sa capacité à relativiser

Humour à emporter et à cultiver, ainsi que celui de l’autodérision. À eux deux, ils te permettront de dépasser les petits moments d’inconfort, de gêne, de choc culturel, de doute, de fatigue…
RE – LA – TI – VI – SER pas la peine de créer des peurs pour des problèmes qui n’existent pas encore, n’existeront probablement jamais, se résolvent généralement très bien une fois sur place.

Sa capacité à s’adapter

S’adapter, c’est être plus souple face aux bourrasques de la vie : ne pas les laisser nous briser ou nous emporter, les laisser glisser le long de notre peau, arrondir le dos et se redresser grandi.
Apprendre à s’adapter sur les routes, c’est aussi se rendre compte de ce qui compte réellement pour nous.
Oublier les jugements ancrés en nous, sur l’Autre, la Différence, les religions, les croyances… Retrouver notre curiosité enfantine et notre ouverture à l’autre.

Son envie de rencontre

Voyager, partir découvrir le monde, de nouvelles latitudes, de nouveaux paysages, de nouvelles saveurs… et de nouveaux visages !
Des histoires d’ici et d’ailleurs pour contrer des préjugés et idées reçues. L’attrait de la nouveauté, et donc de la différence, fait tomber les barrières, intérieures et extérieures.

Son envie de passer de beaux moments

Partir avec un esprit positif, c’est déjà mettre 90 % de chance de notre côté que tout se passe bien. Parce que même si les choses se passent « mal », à entendre « pas comme prévu », Ce sera une expérience, point. Peut-être cocasse, peut-être riche en défi, surement pleine d’anecdotes à raconter au retour.

Et surtout, avec cette idée, tu sais, quoiqu’il arrive :
« Tout finit bien à la fin, et si ce n’est pas bien, c’est que ce n’est pas encore la fin ! »
(The Great Marigold Hotel)

Youssra

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *